PCF Vigneux-sur-Seine

PCF  Vigneux-sur-Seine
Accueil
 
 
 
 

Ecole Pagnol : Joëlle Surat saisit le maire

    Vigneux le, 12 novembre 2015

        Monsieur Serge Poinsot
        Maire
        Hôtel de ville
        75 rue Pierre Marin
    91270 VIGNEUX-SUR-SEINE

OBJET : Situation de l’école Pagnol – condition d’hygiène et de sécurité

Monsieur le Maire,
Le Groupe de la Gauche Rassemblée a été interpellé par des parents d’élèves de l’école Pagnol sur la situation environnementale des travaux à proximité de l’école, que connaît actuellement l’ensemble de la communauté enseignante et des élèves, en lien avec l’opération de rénovation urbaine de la Croix-Blanche.
Les parents d’élèves, ainsi que les enseignants, ont attiré l’attention de la municipalité sur les risques encourus vis-à-vis des 209 élèves et de l’ensemble des personnes fréquentant l’école, notamment après la déconstruction des tours 25 et 26.
La présence d’amiante dans les bâtiments en cours de destruction, et les conditions de démolition des édifices environnants, ont conduit, lors des opérations précédentes de rénovation urbaine, à installer un périmètre de sécurité et de prévention des risques autour de ces démolitions précédentes. Dans ce cadre spécifique de l’école Pagnol, ce périmètre paraît notoirement insuffisant.
Nous constatons des risques majeurs liés à l’environnement extérieur :
·    Présence de pollution atmosphérique.
·    Présence d’une pollution sonore extérieure

·    Présence de pollution atmosphérique.
Les parents d’élèves font valoir les risques sur la santé des enfants, avec la présence d’amiante ET de poussières importantes. Cette pollution est un danger pour les élèves et tous les enfants du quartier. Le niveau de pollution et le taux de poussières de désamiantage sont proches du seuil maximal autorisé par la loi. En effet, le relevé affiche 4,5 fibres par litre, alors que le seuil maximal autorisé par la loi est de 5 fibres par litre. Il est inacceptable de laisser des enfants, plus fragilisés du fait de leur jeune âge, dans cet environnement, exposés à de telles pollutions.
Nous vous demandons le Plan de Retrait Chantier qui est le document de base de tout chantier de retrait de matériaux contenant de l’amiante. Il est consultable par tous.
·    Présence d’une pollution sonore extérieure
Les parents d’élèves s’inquiètent également sur les nuisances sonores. Le niveau de bruit généré par les travaux empêche le bon déroulement de l’enseignement En effet, les enseignants sont obligés d’interrompre leurs interventions dans les classes. Les activités qui ont lieu dans la cour de récréation sont perturbées, voire annulées. Les élèves et les enseignants ne peuvent travailler sereinement dans ces conditions. L’apprentissage est donc remis en cause et cette situation tout à fait anormale crée et accentue les difficultés scolaires sur tous les élèves.
Aujourd’hui, le bruit est une des préoccupations majeures des citoyens. C’est un véritable problème de santé publique portant atteinte à la qualité de vie quotidienne de nombreux concitoyens. Les nuisances sonores ressenties à l’école Pagnol et dans tout le quartier génèrent des risques pour les élèves au niveau de l’audition et pour les enseignants obligés d’élever la voix. Elles provoquent des perturbations importantes du sommeil, de la fatigue et du stress.
Nous vous demandons un relevé des mesures sonométriques effectuées par un personnel commissionné et habilité, en application du décret n° 95-408 du code de santé publique, afin d’évaluer la gêne occasionnée par le bruit. Il est de votre prérogative de prendre toutes les dispositions nécessaires pour assurer la tranquillité des Vigneusiens.
Nous vous rappelons l’article du règlement sanitaire départemental au chapitre BRUIT qui précise « Devront faire l’objet d’une autorisation et de dispositions réglementaires prises par l’autorité locale les travaux exécutés de jour et de nuit dans les zones sensibles du fait de la proximité d’hôpitaux, d’établissements d’enseignement et de recherche, de crèches, … »
En tant que maire, vous êtes le conducteur des opérations urbaines, en lien avec les différents acteurs qui interviennent dans ce chantier. Il est de votre compétence de lutter contre les nuisances sonores. Nous vous demandons :
1.    le plan de mesures que vous envisagez pour préserver la sécurité des enfants et les conditions de travail de la communauté enseignante.
2.    Le passage de la commission de sécurité au sein de l’école.
3.    La délocalisation de l’école le temps des travaux.
Lors du conseil municipal du 26/02/2015, vous avez voté une délibération concernant l’installation de bâtiments modulaires destinés à la classe, au sein du groupe scolaire Langevin, afin d’accueillir les élèves de l’école Pagnol le temps des travaux. Vous avez même précisé : « Quand l’école Pagnol sera finie, les enfants y seront scolarisés. » (Sous-entendu après les travaux).
Devant l’importance de ce dossier, nous demandons une réponse écrite qui propose une solution permettant de supprimer tous les risques encourus.
Il est indispensable et URGENT de délocaliser l’école Pagnol, le temps des travaux.
Dans l’attente de votre réponse, recevez Monsieur le Maire nos respectueuses salutations.

             D. HOELTGEN et J.SURAT

Il y a actuellement 0 réactions

Vous devez vous identifier ou créer un compte pour écrire des commentaires.